MOME TROTTEURS 

Mômes trotteurs. Escapade à Bayonne

Notre deuxième escapade à Bayonne commence par un petit tour aux halles.
« On y va le samedi ou le dimanche matin, c’est très connu à Bayonne. Ici on trouve de tout, et tout est fait maison et par des professionnels. On y vient aussi pendant les fêtes de Bayonne, y a plein d’animations. »

Dans ce marché couvert, « on peut toucher des pieds de cochon » et « goûter aux fromages du pays comme l’Ardi-Gasna. » « C’est un fromage au lait cru de brebis originaire des vallées de la Nive, d’Arnegux-Esterençuby et des Aldudes, toutes trois situées dans le Pays basque », explique l’un des fromagers.« Il se déguste aussi fondu c’est délicieux. » « Mon papi me le prépare en tranches fines sur du pain », précise Clémence.

Bayonne

Bayonne (Office de tourisme de Bayonne)

L’autre spécialité de Bayonne c’est le chocolat !

Un peu plus tard, Emma et Clémence nous emmènent découvrir la boutique d’un « alchimiste » du cacao. Il s’agit de Ronan Agadec le créateur de monsieur Txokola. Et oui, avec le jambon, l’autre spécialité de Bayonne c’est le chocolat !

« Est-ce qu’il est bon ? Et bien on va goûter ! » « Il fond dans la bouche, et en plus on sait qu’il n’y a pas de mauvais produits dedans car on peut assister à sa fabrication dans cet atelier. » « En quelle année sont arrivées les premières fèves de cacao ? » interroge Clémence. « La première trace de cacao à Bayonne daterait de 1614 », répond le spécialiste.

Fèves de cacao dans l\'atelier de Monsieur Txokola, à Bayonne.

Fèves de cacao dans l’atelier de Monsieur Txokola, à Bayonne.

A dix minutes de Bayonne, les vagues de l’océan dansent. « Nous sommes sur la plage d’Anglet, les sables d’or. Et on va interroger des surfeurs ! »

« Ici, vous pouvez aller visiter le phare », note Emma. « C’est cool, y a la mer, la montagne, les vagues et beaucoup de planches de surf. »

Plage des sables d\'or à Anglet

Plage des sables d’or à Anglet (Office de tourisme de Bayonne)

« Alors venez chez nous ! »

Et le soleil glisse vers l’oranger. « Franchement c’était hyper bien cette journée. Parce que nous aussi on a appris des choses sur Bayonne. C’est une ville hyper chouette avec beaucoup de vie », conclut Clémence. Et Emma d’ajouter: « Les Bayonnais aiment recevoir. Alors venez chez nous ! »

Articles Similaires

error: Content is protected !!