Britney Spears : son père accepte de renoncer à être son tuteur

Britney Spears peut enfin souffler. Son père, Jamie Spears, a finalement accepté de se retirer de son rôle de tuteur qu’il occupait depuis maintenant 13 ans. Une libération pour l’artiste, mais aussi pour ses fans, qui étaient persuadés de la mauvaise influence qu’il avait sur elle.

Un combat judiciaire acharné

L’interprète du tube Toxic se battait ainsi depuis des mois devant les tribunaux pour retirer le droit à son père d’avoir son mot à dire dans ses différentes activités financières. Ce dernier avait pris le contrôle des affaires de sa fille en 2008, au moment où la chanteuse avait souffert de troubles psychologiques. Aujourd’hui, l’homme lui tend la main et se dit prêt à «   travailler avec la cour et le nouvel avocat de sa fille pour préparer une transition en douceur vers un nouveau tuteur     ».

«     Justice est faite pour Britney     »

Il s’agit d’un coup de théâtre pour celui qui avait initialement dit qu’il contesterait la procédure juridique engagée par sa fille de 39 ans, pour lui retirer cette tutelle. De son côté, l’avocat de la star de la pop, Mathew Rosengart, a salué l’annonce dans un communiqué cité par les médias : «     Nous sommes heureux que M. Spears et son avocat aient aujourd’hui admis dans un document juridique qu’il devait être retiré. Justice est faite pour Britney    ». Désormais, la chanteuse va bel et bien pouvoir se concentrer sur des projets bien plus réjouissants !

Related posts