Assises du Pas-de-Calais : une femme est jugée pour le meurtre de son mari violent à Méricourt

ACTUALITÉS

Ce mardi s’ouvre le procès d’une Méricourtoise, accusée d’avoir étranglé son mari en 2015 à leur domicile. L’audience qui avait débuté en mai dernier aux assises à Saint-Omer, avait été reportée.

Une quinquagénaire est jugée aux assises du Pas-de-Calais. Son procès s’ouvre ce mercredi à Saint-Omer, après un report de l’audience au printemps dernier. Elle s’accuse du meurtre de son mari en 2015 à Méricourt près de Lens. Elle assure l’avoir étranglé avec le fil d’un fer à repasser, ce que contredit le rapport du médecin légiste. Aucune trace de strangulation n’a été mise en évidence. Le procès devra faire la lumière sur les causes du décès de cet homme violent.

La femme était restée cloitrée 15 jours auprès du cadavre en décomposition de son époux avant qu’il ne soit découvert. L’enquête a confirmé qu’elle était victime de violences verbales et physiques depuis 30 ans et qu’elle était sous l’emprise de son mari. Elle risque la réclusion à perpétuité.