Calais : une femme intoxiquée et le pire évité au Beau-Marais dans un incendie

ACTUALITÉS

L’intervention des soldats du feu aura duré près de deux heures durant la nuit de jeudi à vendredi. Ils étaient 19 au total à avoir été sollicités pour un feu s’étant déclaré pour une raison indéterminée dans les gaines électriques d’une tour de la rue Gagarine. Les fumées se sont rapidement propagées au premier, puis au deuxième et au troisième étage et se sont introduites dans de nombreux appartements. À leur arrivée, les pompiers ont rapidement extrait du premier étage, à l’aide d’une échelle à coulisses, une sexagénaire qui peinait à respirer dans son appartement. Légèrement intoxiquée, elle a été transportée au centre hospitalier de Calais pour des examens complémentaires.

L’intervention des pompiers aura duré près de deux heures.
L’intervention des pompiers aura duré près de deux heures.

À l’aide d’extincteurs et d’une lance à incendie, les pompiers sont parvenus à circonscrire le feu. Sachant qu’il était impossible d’évacuer les habitants par les parties communes, ces derniers ont été confinés dans leur habitation, la plupart se posant à leur fenêtre. Vers 2h30, les pompiers ont ventilé l’immeuble de 9 étages (66 appartements au total) dont l’électricité avait été totalement coupée. Aucun relogement n’est prévu. La police et ERDF étaient présents sur place.