Britney Spears: Jamie Lynn Spears en larmes, regrette-t-elle ses actes?

Jamie Lynn Spears sort ses mémoires et à cette occasion elle est invitée dans l’émission Good Morning America. En larmes, elle évoque sa relation avec sa soeur Britney Spears.

Des larmes de crocodile. Cette interview de Jamie Lynn Spears ne passe pas inaperçue. La petite soeur de Britney est invitée dans l’émission Good Morning America pour parler de ses mémoires. Fraichement éditées, ces dernières racontent sa version de l’histoire dans l’affaire de Britney et de sa tutelle.

Pour rappel, la chanteuse, maintenant libérée de ses chaînes, s’est retrouvée pendant 8 ans sous la tutelle de son père, sans que sa famille n’agisse contre cette décision. Un manque de réaction qui a profondément déçu Britney Spears. Aujourd’hui, l’artiste ose enfin dire ce qu’elle pense et qu’elle ne veut plus être en contact avec eux.

Un choix qui attriste Jamie Lynn, comme elle l’explique dans le talk-show: «J’aime ma soeur. Je n’ai jamais fait que l’aimer et la soutenir, fait ce qui était bon pour elle et elle le sait. Donc je ne sais pas pourquoi nous sommes dans cette situation maintenant», dit-elle confuse.

Britney Spears: Jamie Lynn affirme qu’elle s’est battue pour elle

Toujours face caméra et les larmes aux yeux, Jamie Lynn Spears se rappelle du jour où la mise sous tutelle de sa soeur est devenue effective: «Quand ça a été mis en place, j’avais 17 ans et j’allais avoir un bébé donc je ne comprenais pas ce qui se passait […]. Je ne le comprends pas plus aujourd’hui qu’à l’époque», confie-t-elle.

Pourtant, celle-ci affirme qu’elle a tout fait pour y mettre fin. Elle affirme qu’elle a donné «les contrats nécessaires pour mettre fin à la tutelle» avant d’ajouter: «Si ça cause autant de désaccords au sein de la famille, pourquoi continuer?»

Ses mémoires intitulées «Les choses que j’aurais dû dire…» ont également inspiré Britney Spears! Sur son Instagram, la pop-star réagit à cette nouvelle. De façon ironique, elle propose également d’écrire sa version des choses…

error: Le contenu est protégé !!