ACTUS

Nord : un policier «sérieusement blessé », après avoir été percuté suite à un refus d’obtempérer

Un policier a été « sérieusement blessé » lundi soir à Anzin dans le Nord par un véhicule qui l’a percuté après avoir refusé un contrôle des douaniers et pris la fuite. Ce policier, dont le pronostic vital n’est pas engagé, a été blessé au dos. Une source policière a pour sa part indiqué qu’il était « sérieusement blessé aux jambes ».

Un policier a été « sérieusement blessé » lundi soir à Anzin dans le Nord par un véhicule qui l’a percuté après avoir refusé un contrôle des douaniers et pris la fuite, a appris l’AFP de sources policières et auprès des pompiers. Ce policier, dont le pronostic vital n’est pas engagé, a été blessé au dos, a indiqué la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Nord. Une source policière a pour sa part indiqué qu’il était « sérieusement blessé aux jambes ».

Un contrôle qui a mal tourné

Selon la DDSP, les douanes ont voulu contrôler un véhicule lundi soir vers 23h30, mais le conducteur ne s’est pas arrêté et il a été pris en chasse. La police s’est alors positionnée à un rond-point de cette commune de l’agglomération de Valenciennes, dans l’objectif de crever les pneus de ce véhicule avec une herse. Mais celui-ci a pris « le rond-point à contre-sens » et percuté le policier avant de « finir sa course dans un poteau », a indiqué la DDSP.

 

Selon une source syndicale, les collègues du policier, de la patrouille du groupe de sécurité de proximité « sont extrêmement choqués ». « Tant que les décisions de justice seront ce qu’elles sont, les voyous ne craindront jamais la police et malheureusement, on le constate tous les jours », a réagi Frédéric Lagache, délégué général d’Alliance.Des cas qui se multiplient

En 2022, deux gendarmes ont été « sérieusement blessés » lors d’un refus d’obtempérer fin août dans la Creuse. En février, une policière avait été « gravement blessée » à Lille, percutée par un automobiliste. Le dernier décès policier remonte à août 2020 dans la Sarthe.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Attention ne pas copier merci