Deux fillettes filmées dans les vestiaires de la piscine de Rezé

Deux fillettes de 11 et 12 ans ont donné l’alerte, mercredi 16 décembre, alors qu’elles étaient en train de se changer dans une cabine. Un habitant d’Aix-en-Provence sera jugé à Nantes pour voyeurisme.

Un habitant d’Aix-en-Provence, âgé de 41 ans, sera prochainement convoqué au tribunal correctionnel de Nantes, pour voyeurisme sur mineures et majeures, à l’aide de son téléphone portable.

Garde à vue prolongée

Mercredi 16 novembre, deux fillettes de 11 et 12 ans donnent l’alerte en voyant une main tenant un smartphone, en dessous de la cloison de leur cabine, dans le vestiaire de la piscine municipale Victor-Jara, à Rezé. L’homme tatoué est vu, sortant précipitamment.

Le personnel municipal prévient aussitôt la police. Le quadragénaire est arrêté et placé en garde à vue, vers 18 h 15. Celle-ci a été prolongée jusqu’à son défèrement au parquet de Nantes, ce vendredi 18 novembre, le temps que les contenus de son téléphone et de son ordinateur soient exploités.

Placé sous contrôle judiciaire

Seules deux vidéos de femmes, filmées de la même façon, mardi, au même endroit, ont été découvertes. Ces victimes majeures n’ont pas été identifiées. L’homme mis en cause, de passage dans la région nantaise pour des raisons professionnelles, logeait à Rezé. Le juge des libertés et de la détention l’a placé sous contrôle judiciaire, en attendant sa comparution devant la justice.

error: Content is protected !!