Meurtre d’Estelle Mouzin : une dernière marche a eu lieu

Comme depuis 20 ans, Éric Mouzin est en tête de cortège. Comme depuis 20 ans, il marche en silence derrière une banderole qui, tous les mois de janvier, Vient rappeler l’absence d’Estelle. Quelques pas dans les rues de la commune où la petite fille a disparu et un dernier rassemblement au pied du cerisier planté en sa mémoire. Éric Mouzin a souhaité que ce rassemblement soit le dernier, car une partie du mystère de la disparition de sa fille est désormais levé et l’enquête s’apprête à être clôturée.

Monique Olivier bientôt jugée

« Nous savons ce qui est arrivé à Estelle. Nous savons quand, nous savons qui sont les auteurs du crime, donc il n’y avait plus lieu de marcher pour rappeler que nous la recherchions », explique-t-il. Estelle, neuf ans, a disparu en janvier 2003 à Guermantes en Seine-et-Marne. En 2019, le tueur en série Michel Fourniret reconnaît enfin sa participation à l’enlèvement. S’il est aujourd’hui décédé, Monique Olivier, sa femme, sera jugée en novembre prochain pour complicité de meurtre.

error: Content is protected !!